La capitale togolaise abritera du 7 au 10 mai prochains la 2e édition du Sibvao, le Salon international du bétail et de la viande d’Afrique de l’Ouest. La première édition avait eu lieu en 2016 à Abidjan.

Organisée par la Confédération ouest-africaine de la filière bétail-viande, cette rencontre « voulue et soutenue par le Gouvernement togolais », interviendra quatre ans après la première édition qui s’était tenue en 2016 à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Cette année, le thème retenu est la contribution au développement des pays d’Afrique de l’Ouest dans la chaîne de valeur bétail-viande.

Sont notamment attendus les différents acteurs de la filière, les organisations professionnelles, les décideurs étatiques, le secteur privé et tous les acteurs habituels de la filière (éleveurs, vétérinaires, techniciens…).

« Il faudra d’abord réunir tous les acteurs, puis réfléchir sur les difficultés que nous rencontrons au niveau de la filière et ensuite faire en sorte que le secteur soit davantage connu en mettant l’accent sur la partie économique », a expliqué l’un des responsables de la filière sur le plan national, lors de la cérémonie d’annonce du Salon, jeudi 30 mai à Lomé, au Togo.

Pour Noel Bataka, le ministre en charge de la Production animale, qui a présidé la cérémonie, l’une des particularités de cet événement est « la promotion du partenariat public-privé pour un meilleur développement du sous-secteur porteur de croissance et de richesses ».

Pour rappel, la filière bétail et viande représente près de 50% du PIB de l’économie ouest-africaine. Elle constitue un important gisement d’emplois et de ressources de subsistance pour la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 2 =